Sexe-Gratuit

Sexe-Gratuit

ORGIES EN CLUB

Hier comme c'est de plus en plus rare maintenant, mon mari a voulu que nous allions faire un tour dans un club échangiste que nous fréquentions beaucoup avant lorsqu'on était plus jeune, je ne sais pas pourquoi, il a eu des envies soudaines et on est donc partis là-bas, c'est à une petite cinquantaine de kilomètres de chez nous et nous avons été rapidement sur place par l'autoroute. Une fois arrivés devant le club nous avons remarqué qu'il y avait un paquet de voitures incroyables, il y avait vraiment du monde et le patron qui nous connait très bien nous a laissés rentrer, sans cela on aurait dû aller voir ailleurs. Mon mari qui est un e peu plus vieux que moi a en ce moment des envies de femmes plus jeunes, il cible les quarante quarante-deux ans, moi je n'éprouve plus tellement le besoin de fréquenter ces endroits mais mon mari n'y serait pas allé sans moi, alors je n'ai pas voulu l'en priver et je l'ai donc accompagné. Dedans c'est climatisé et il faisait vraiment bon, une température idéale pour les orgies monstrueuses qui s'y déroulent, on a bu un verre au bar, on a discuté avec des amies qu'on n'avait pas vu depuis longtemps et l'un d'eux nous a informés que la soirée était hyper chaude et que les femmes étaient plus nombreuses que les hommes, d'habitude, hélas c'est plutôt le contraire. On a donc pris place dans un petit salon rouge très classe, des couples baisaient comme des bêtes autour de nous. Mon mari a repéré une fille de la quarantaine, je connais ses goûts et avant qu'il ne me le dise, je lui ai montré la fille qu'il allait baiser, je ne me suis pas trompée, il s'est avancé et a pris part à la baise, c'est vrai que la jeune femme était magnifique, des seins naturels, un ventre plat, et des fesses bien rebondies. Elle l'a sucé délicatement, il a bandé aussitôt comme un cochon, quand une femme lui plait il ne tarde jamais à durcir du pénis mon homme. Quant à moi, j'ai beaucoup moins de besoins qu'auparavant mais quand deux coquins de vingt ans mes cadets se sont pointés pour me demander mes faveurs, ma fois je me suis laissé aller, ils étaient tous deux beaux gosses et de surcroît très bien montés, mon mari aurait été déçu si j'avais passé la soirée à mater sans rien faire de toutes façons. J'ai donc pris les deux belles bites en bouche, l'une après l'autre bien sûr et comme l'appétit vient en mangeant, j'ai été vite chaude au point de mouiller comme une garce, ils m'ont déshabillée et le mieux monté des deux m'a prise en levrette tandis que je continuais à sucer et à branler l'autre. On a changé de position et le deuxième gars m'a prise à son tour en sodomie cette fois alors que l'autre faisait glisser son pénis entre mes deux seins fermes et droits, ils sont refaits, très bien d'ailleurs, je ne suis pas forte pour la sodomie mais j'ai pris quand-même beaucoup de plaisir, mon mari gémissait avec cette jeune femme, il était en face de moi et me regardait en souriant, je l'ai vu vraiment excité comme jamais, il avait besoin de cette virée en club échangiste. J'ai administré donc ma branlette Espagnole qui a débouché sur une belle éjaculation faciale et la sodomie s'est aussi terminée par une éjaculation sur le milieux de mon dos, les gars, plutôt jeunes par rapport à moi étaient en forme. Pendant que mon homme finissait de baiser copieusement la femme sur laquelle il avait jeté son dévolu, je me suis rhabillée, j'en avais assez, et dire qu'il y a encore dix ans j'aurais pu et voulu baiser jusqu'au milieux de la nuit, avec le temps les besoins s'amenuisent, je ne dis pas qu'il n'y a plus de désirs, non mais il n'y a plus cette fougue et cet entrain d'antan, également je suis grand-mère maintenant et j'ai d'autres priorités plus sentimentales. Mon mari est un peu comme moi, il s'est bien fait lécher les testicules et le gland c'est vrai, il a pénétré un bon moment le vagin de cette blonde très sexy, il l''a beaucoup caressée aussi mais après son éjaculation, il s'est également rhabillé et on est retournés au bar se rafraîchir, il fut un temps ou lui aussi avait beaucoup plus de besoin puisqu'il pouvait éjaculer trois,voire quatre fois dans la soirée. On est rentrés à la maison assez tôt finalement, contents de notre petite virée mais pas enchantés non plus, je pense qu'on ne retournera pas de si tôt dans ce club qui a pourtant été notre lieux de prédilection pendant vingt ans au moins, la vie évolue, c'est ainsi, il faut vivre avec son âge et ne rien regretter car lorsqu'il n'y a plus la baise, il y a d'autres compensations très agréables également. ce que je peux vous dire c'est que les clubs échangistes ont encore de beaux jours devant eux, ils sont de plus en plus fréquentés par des couples qui s'ennuient à deux et qui on besoin de baiser à outrance et surtout à plusieurs !



21/06/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 513 autres membres