Sexe-Gratuit

Sexe-Gratuit

INFIRMIERES COCHONNES

Vous savez que les hommes fantasment facilement sur les costumes de femmes au travail, style les secrétaires, les hôtesses de l'air, les docteures, mais aujourd'hui je vais vous parler des infirmières et de l'histoire que m'a racontée mon frère qui est un queutard invétéré malgré ses cinquante-ans. Je n'aime pas qu'il me raconte ces cochonneries car il est marié depuis fort longtemps à une institutrice qui lui a donné deux belles fille grandes maintenant. J'adore ma belle-soeur et j'ai beaucoup de peine de savoir que mon frère la trompe et l'a toujours trompée, mais je ne dis rien car je ne veux pas d'histoires. Ma belle- soeur ne sait rien ou peut-être ne veut rien savoir. Cette dernière donc vient de se faire opérer d'une hanche à cause d'une usure prématurée qui demandait une prothèse. Mon frère se rendait à la clinique tous les jours pour la voir et cela pendant près de deux semaines. Eh, bien figurez-vous qu'il a trouvé le moyen de se taper une infirmière très salope qui semble-t-il adore baiser avec les hommes des autre femmes. Il l'a coincée dans la tisanerie, m'explique-t-il et après avoir déboutonné sa blouse il s'est aperçu qu'elle portait des sous-vêtements très coquins, voire des sous-vêtements digne d'une vraie putain, quand au travail vous portez des bas en nylon et un porte-jarretelles, en général, c'est que vous avez des idées derrière la tête. Il m'a affirmée que c'est elle qui l'avait aguiché en premier et que dès qu'il avait ôté sa blouse, elle avait caressé son pénis par dessus son jean puis avait carrément baissé son pantalon pour lui tailler une pipe mémorable, elle a titillé son gland avec sa langue, a gobé ses testicules, enfin a englouti totalement la longueur de son pénis. Ensuite, elle s'est retournée fesses  face à mon frangin et lui a demandé de la prendre en levrette après lui avoir placé un préservatif en deux temps trois mouvement. Lui, bien sûr il bandait comme un cheval et a plongé sa bite dans son vagin. Ensuite elle aurait quémandé une sodomie, il n'est pas contrariant il fonce comme un animal et la chienne d'infirmière plante ses ongles dans ses fesses jusqu'à le faire saigner. Il me rapporte que c'est la baise la plus excitante de sa vie qu'il ait eu l'occasion de pratiquer et que cette infirmière nymphomane aux seins énormes, à y être l'a fait bander et éjaculer comme aucune autre femmes n'y était parvenue jusqu'à lors. Imaginez ce que me raconte mon frère, comme si on racontait des chose pareilles à sa soeur aînée, c'est un fou, il m'énerve et d'ailleurs je lui ai fait comprendre que c'était la dernière fois qu'il venait me raconter se exploits avec ses conquête, je lui ai aussi dit qu'il devrait avoir honte d'agir ainsi alors que sa femme, la mère de ses enfants est en train de souffrir affreusement. je l'ai vraiment sermonné et pour l'instant je ne veux plus le voir. Si les homme ont une bite à la place du cerveau lui n'a que la bite dans le cerveau. je ne veux plus rien entendre de lui sur ces sujets, non mais !!



03/12/2014
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 508 autres membres