Sexe-Gratuit

Sexe-Gratuit

BAISEUSES IMPUDIQUES

 

Certaines femmes ne connaissent pas les interdits en action de baise, elles n'ont aucun tabou et surtout sont totalement dépourvues de pudeur, cette pudeur qu'elles fuient même avec plaisir. En fait ce sont des baiseuse impudiques qui se promènent dans un peu tous les lits, qui sont souvent des hystériques du cul et qui ont vraiment besoin de plusieurs partenaire à la fois pour bien jouir, ça peut aller jusqu'à cinq ou six gars qu'elles sucent, qu'elles branlent et desquels elles prennent des coups de bite à répétition sans jamais être tout à fait satisfaites et en en redemandant toujours, ces femmes sont infatigables, le pire c'est qu'elles sont Madame tout le monde et qu'on ne les reconnait pas dans les rues, ce n'est pas écrit sur leurs fronts, j'en connais même à qui on donnerait le bon Dieu sans confession. Ce genre de femmes est assez répandu malgré ce que l'on pourrait croire et si vous saviez tous les fantasmes qui leur passent par la tête, vous seriez surpris, elles ont une activité cérébrale très intense au niveau des fantasmes ayant un rapport avec le sexe, elles ne pensent qu'à cela, ne vivent que pour ça et le pire, c'est qu'elles sont souvent mariées et bonne mères de famille, elles font tous leurs coups en douce, comme si le fait de faire mal en se cachant les excitait encore davantage. Quand je dis faire le mal, ce n'est pas moi qui parle car il n'y a aucun mal à baiser, au contraire et même avec multiple partenaires en même temps, mais dans leurs têtes à elles, elles culpabilisent beaucoup malgré les apparences qui sont vraiment trompeuses. Ces femmes n'hésitent donc pas à se mettre à poil devant une horde de mecs en rut, à s'exhiber, à se caresser les seins, à se masturber pour les rendre dingues et donc plus performants, lorsqu'elles sont dans ces états-là, toutes notions de pudeur leur échappent et voilà pourquoi on les appelle les impudiques, ce'st une névrose qui est maintenant d'ailleurs reconnue par la psychiatrie moderne et qui se soigne très bien mais le problème c'est que les femmes qui en sont atteintes ne s'en rendent pas compte et ne reconnaîtront jamais leurs comportements, c'est un peu comme l'alcoolique qui se défend de trop boire en disant que c'est passager. Elles s'affirment à elles-même qu'elle souffrent de moments de faiblesses, de besoins express à calmer, bref, elle n'avoueront jamais leurs maladie que l'on peu qualifier de mentale, c'est compulsif. Bien sûr, nous, les échangistes, ils nous arrivent aussi souvent de baiser avec plusieurs partenaires à la fois durant la même soirée mais on ne se cache pas de notre conjoint ni de notre entourage, on agit de la sorte par gourmandise de la bonne baise et des bons plaisirs et on sait, en toutes circonstances, rester dignes. Tandis que ces filles se rabaissent en s'exhibant ainsi, en se faisant baiser comme des chiennes et souvent maltraitées, les mecs qui les sautent ne regardent pas de les blesser, de les faire souffrir, elles se posent en objets face à eux. Un homme étant un homme ne respecte pas par nature une femme, alors imaginez quand une troupe de joyeux lurons tombes sur ce genre de femmes, ils en profitent au maximum, ils les baisent d'affilée trois ou quatre fois chacun, ils les inondent de jute, se font branler, se font sucer à la chaîne, franchement, il faut pouvoir se comporter ainsi, j'ai parlé de cette étude à mon compagnon qui m'a avoué que jamais il ne pourrait se prêter à ce jeu presque morbide. Voyez plutôt les vidéos que je vous propose ici et vous comprendrez ce que je veux dire !



10/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 513 autres membres