BAISES INFERNALES - des gros seins, des fellations extrêmes, de la bonne baise gratuite et à foison

Sexe-Gratuit

Sexe-Gratuit

BAISES INFERNALES

Les gens sont tellement devenus stressés dans notre époque moderne, ils voient également tellement de choses sur le net qu'ils ont besoin de décompresser, qu'ils soient hommes ou femmes. Cela se retrouve bien sûr en premier lieu dans la baise, cette pratique vieille comme le monde qui a fait couler beaucoup de sperme mais aussi de sombres histoires de toutes sortes. Donc maintenant les hommes et les femmes se défoulent en baisant comme des animaux, les partouzes sont presque devenue banales et les femmes y ont bien pris goût. Jusqu'à présent cette pratique était réservée aux hommes qui se payaient des putes et qui les prenaient à plusieurs, ça leu coûtait un bras mais ils s'amusaient bien de temps en temps. A l'heure actuelle, plus besoin d'avoir recours à des putes, plus besoin de se ruiner puisque les femmes sont demandeuses de ce genre d'événements. Parfois elles sont plus nombreuses que les mecs pendant ces baise géantes, parfois moins mais en général une femme préfère avoir plus d'hommes que moins. Elles sucent comme des aspirateurs, passant de pénis en pénis, de gland en gland et gloussant comme des tourterelles, elles branlent avec les main, avec les pieds, avec les seins, un grand classique intemporel toujours autant apprécié par les mâles. Ensuite elles se font baiser par tous les orifices, la chatte, le cul, tout y passe, elles n'ont jamais assez de sensations ces garces, ce qui est certain c'est que les gars se fatiguent avant elles. Matez comme ces chiennes de tous âges se font démolir les chattes et les culs, matez comme elles boivent et avalent la jute abondante, voyez comme elles gémissent à s'en rompre la gorge. C'est vrai que la baise sauvage et à plusieurs semble être le meilleur antidépresseur qui existe, l'exutoire suprême aux angoisses, le défouloir incontournable qui contamine les adultes en âge de baiser les uns après les autres. Pour preuve, les clubs échangistes ne connaissent aucune crise, leur croissance est en constante progression, il se gave de fric au nom des éjaculations et des baiseuses et baiseurs en rut qui viennent chez eux chercher leurs raisons d'exister. Tout cela fait un peu peur mais de toute façon, toute civilisation sur le déclin est contrainte d'en passer par là !!



16/05/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 509 autres membres