Sexe-Gratuit

Sexe-Gratuit

AVALEUSES DE SPERME

 

Il y a deux types de femmes distincts, celles qui sont cochonne de naissance et qui le resteront probablement toute leur vie et celles plus timides, dont l'éducation a été plus stricte qui ne se lâchent pas et qui ne se lâcheront jamais en action de baise même si elles sont folles amoureuses d'un gars. Il y a don les suceuses, celle qui aiment prendre des bites en bouche, jouer avec et avant de se faire mettre, les léchouiller, les mordiller, gober les testicules et surtout avaler le sperme qu'elles s'appliquent à faire gicler en abondance. Et puis vous avez d'autres femme pour qui une simple fellation même brève est pire que le parcours du combattant, elles sont même dégoûtées par le simple fait d'y penser. En revanche tous les hommes sont adeptes et friand de ce genre de gâteries qu'ils placent en tête d'affiche des préliminaires les plus excitants. A ce propos je vais vous raconter une histoire qui m'est arrivée personnellement. Il y a quelques années, j'étais donc bien plus jeune, j'ai eu un amant qui était très marié, je l'étais d'ailleurs aussi et il avait deux enfants. Sa femme une fervente catholique, élevée dans la pure tradition, ne lui avait accordé qu'une seule fois le droit de poser son pénis dans sa bouche et encore c'était au tout début de leur mariage, depuis elle avait dit être vraiment dégoûtée par cette pratique et avait sommé son mari de ne plus jamais lui infliger une telle torture. Cette femme n'acceptait de faire l'amour qu'au plus une fois par semaine, en position du missionnaire et dans une grande pénombre, vous voyez un peu le tableau. Quand j'ai rencontré cet homme, c'était une relation lointaine de travail, on a d'abord déjeuné ensemble et le deuxième jour on louait une chambre d'hôtel discrète pour aller passer deux bonnes heures heureuses, deux heures à baiser comme des animaux. La première chose que je lui ai offerte c'est une bonne pipe délicate, je ne suis pas mauvaise en la matière et il a tellement apprécié qu'il a éjaculé au bout de deux minutes dans ma bouche. Surprise, j'ai pensé que ça commençait très mal, que j'étais tombée sur un éjaculateur précoce et que je n'allais pas tarder à l'envoyer promener. Puis, il a léché ma chatte, très bien je dois l'avouer, tellement que j'ai eu un orgasme excellent. Il a très vite bandé de nouveau et m'a pénétrée en levrette, de côté, il m'a demandée de grimper sur sa bite qui était de très bonne taille, c'est bien simple, on aurait pu croire qu'il voulait faire le tour de toutes les positions qui existent. Rien à dire, j'ai joui comme il y a longtemps que ça ne m'était pas arrivée. J'ai senti, au bout d'une petite demie heure que son pénis vibrait et j'a compris qu'il voulait éjaculer, j'ai donc retiré sa queue de mon vagin et je l'ai portée jusqu'à ma bouche, j'adore le sperme, le goût, la substance et cela depuis toujours, il a inondé le fond de ma gorge en hurlant pratiquement, j'étais contente de lui donner autant de plaisir mais je m'interrogeais cependant. Après la baise, on était fatigués et en nage et on a beaucoup parlé, c'est cette discussion qui m'a aidée à comprendre pourquoi mon partenaire était aussi sensible aux fellations, il m'a en effet raconté ce que je vous disais plus haut, il était tellement privé que le simple fait de sentir une langue de femme sur son gland le poussait à gicler aussitôt. On a eu une passade, on est restés huit mois ensemble, on a bien profité l'un de l'autre puis notre relation est devenue compliquée et o y a mis un terme. Tout cela pour mettre en garde les femmes, faites des efforts car si vous privez vos hommes de ce qu'ils aiment le plus en amour, fatalement ils iront le chercher ailleurs, n'ayez pas peur, ils trouveront, quitte à payer, rien de plus simple de nos jours et de surcroît avec le net. Les mecs, dès qu'ils matent une bouche de femme, pour peu qu'elle soit un peu charnue et peinte en rouge, pensent tous la même chose, le fantasme est immédiat et identique, ils s'imaginent en train de glisser leurs pénis dedans et se voient en train d'éjaculer tout ce que contient leurs testicules. Matez les femmes que je vous propose dans ces petites vidéos sympathiques et savourez, si vous êtes une femme qui a du mal avec les pipes, apprenez la technique et mettez la vite en pratique avant d'être cocue, car n'en déplaise à ces Messieurs qui disent "sucer c'est pas tromper", moi je réponds oui, sucer c'est tromper !



01/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 513 autres membres